Navegación – Mapa del sitio

Présentation de la revue

Née L’Ordinaire du Mexicaniste à l’Université de Perpignan en 1974, plusieurs époques ont marqué l’évolution de cette revue. Elle quitte Perpignan pour Toulouse en novembre 1984 (nº 86), avant de devenir L’Ordinaire Mexique-Amérique Centrale en 1988 (nº 118). Une dernière mutation a lieu et elle devient L’Ordinaire Latino-américain en 1994 (nº 152-153). Le dernier numéro sous ce nom et en format papier est le nº 214 de septembre 2010. L’histoire et le sommaire de ces différentes revues est accessible sur le blog du professeur honoraire de géographie et ancien directeur de la Revue, Claude Bataillon : http://alger-mexico-tunis.fr/?p=855 / http://alger-mexico-tunis.fr/?p=862 / http://alger-mexico-tunis.fr/?p=877 / http://alger-mexico-tunis.fr/?p=884). Elle soufflera donc ses 40 bougies cette année !

En 2011, deux décisions importantes sont prises par le Comité de rédaction, qui entérine un changement de plus. A compter du début de l’année 2013, la revue s’ouvre à toute l’aire américaine. Elle prend le nom de L’Ordinaire des Amériques [ORDA] suivant en cela l’évolution de l’institution qui l’héberge (Institut Pluridisciplinaire pour les Etudes sur les Amériques à Toulouse - IPEAT). Elle devient une revue en ligne consultable gratuitement sur internet, abandonnant sa version papier mais avec l’espoir d’offrir à son très nombreux lectorat localisé hors de France un accès plus facile à ses contenus.

La ligne éditoriale de la revue s’inscrit dans les champs disciplinaires (Sciences humaines et sociales – SHS ; Arts, lettres et littératures – ALL), et sur l’aire géographique (les Amériques) de l’IPEAT. Plus spécifiquement, la revue privilégie des articles qui s’appuient sur des recherches scientifiques dont l’objectif est d’éclairer des sujets liés à l’« actualité » des Amériques. Revue internationale respectant les critères de publication Latindex (http://www.latindex.unam.mx/), ORDA publie des articles dans quatre langues : anglais, espagnol, français, portugais, articles soumis à une double évaluation anonyme. Par ailleurs, la revue consacre à chacun de ses numéros thématiques une webographie recensant les meilleurs sites sur la question traitée. Outre des comptes rendus d’ouvrages, la revue publie enfin dans sa rubrique « Le Coin des curiosités » des œuvres artistiques (compatibles avec le support technique de la revue) en lien avec la ligne éditoriale générale de la revue et/ou avec le projet éditorial du numéro accueillant ladite œuvre. Ce sont, par exemple, des essais littéraires, des documents photographiques, iconographiques ou audiovisuels.

La revue publie deux numéros par an ; ceux-ci peuvent être des numéros spéciaux, des numéros de type varia, ou une combinaison de ces deux formules. Les thèmes des numéros spéciaux sont suggérés soit par le Comité éditorial, soit par des chercheurs extérieurs (qui sont alors des « éditeurs invités »). Les numéros spéciaux peuvent être transversaux et panaméricains, traiter un thème dans une perspective comparatiste Nord/Sud, ou encore aborder une question « régionale » (Caraïbes, Amérique centrale, Amérique du Nord, Amérique du Sud, Mercosur, ALENA, etc.), voire être centrés sur un pays mis sur le devant de l’actualité. Fidèle à sa vocation première, la revue veut continuer à encourager la publication de textes de jeunes chercheurs. Elle souhaite rester un espace d’échanges et devenir un outil numérique performant au service de la communauté latino-américaniste française et étrangère.

Directrice de la revue
Françoise Coste
francoste@hotmail.com

  • Logo IPEAT
  • Logo Université Toulouse-Jean Jaurès
  • Logo Université de Toulouse
  • Logo Latindex
  • Revues.org